Archiviste – Métier des services – Guide des métiers

Archiviste


Archiviste

L’archiviste est celui qui gère des archives ou travaille dans un service ou une institution qui en gère.

 

Rôle et fonctions

Les tâches de l’archiviste sont au nombre de quatre :

  • collecter, c’est à dire faire entrer dans les archives tous les documents qui ont vocation à s’y trouver et seulement ceux-là, ce qui implique d’y faire un tri entre ce qui mérite d’être conservé et ce qui peut être détruit ; cette capacité à choisir est d’ailleurs la compétence première de l’archiviste, qui est d’abord « celui qui sait détruire » ;
  • inventorier, c’est à dire décrire le contenu des documents archivés en élaborant des instruments de recherche afin qu’on puisse retrouver facilement le(s) document(s) dont on a besoin ;
  • conserver, c’est à dire protéger les documents archivés de tout ce qui pourrait menacer leur intégrité, que ce soit des détériorations dues à des causes naturelles (feu, dégâts des eaux, micro-organismes, etc.) ou des actes de malveillance ;
  • communiquer, c’est à dire rendre matériellement et intellectuellement possible la consultation du contenu des documents, en faisant connaître l’existence de ceux-ci, en fournissant des renseignements à leur sujet, en publiant les plus intéressants, en faisant reproduire et diffuser les plus fragiles ou les plus demandés, etc.

 

Contexte professionnel

L’archiviste travaille

  • soit dans l’organisme qui a produit les documents à archiver (administration, entreprise, association, etc.) et pour répondre aux besoins et aux obligations légales de cet organisme,
  • soit dans un organisme extérieur qui conserve et communique des archives définitives ; c’est notamment le cas des services d’archives publics que la législation charge de gérer les archives définitives des administrations et des autres personnes publiques.

 

Formation

Les compétences idéales de l’archiviste sont, à part égales, juridiques et historiques. Connaître le droit est nécessaire dans la mesure où les archives sont d’abord des preuves et où il doit sélectionner celles qui seront utiles pour défendre ou établir des droits, notamment en cas de procès. Connaître l’histoire est nécessaire puisque les archives sont aussi des sources pour la recherche historique et qu’il doit les sélectionner en fonction de l’utilité qu’elles peuvent avoir pour l’historien actuel et futur.

En pratique, la formation des archivistes, dans tous les pays du monde, est dominée par l’histoire et est dispensée dans des écoles et des facultés relevant d’universités de lettres et de sciences humaines. On constate d’ailleurs que, dans beaucoup de pays, la direction des Archives nationales est confiée à des professeurs d’histoire.


Encyclopédie Wikipédia Cette définition provient de l’encyclopédie libre
Wikipédia
publiée sous licence GNU FDL.
Elle est reprise sur eturama.com à but informatif.
Vous pouvez soumettre une modification ou un complément à cette définition sur la
page correspondante de Wikipédia.
La liste complète des auteurs de cet article est disponible sur
cette page.
Eturama.com partage les objectifs globaux de Wikipédia.

Laisser un commentaire