Conseiller principal d’éducation – Fiche métier

Conseiller principal d'éducation - Fiche métier de l'encyclopédie gratuite des métiers.

Le guide des métiers
Encyclopédie libre des métiers
Buzz métier

Accès aux métiers par thèmes :
Recherche métier :

Encyclopédie des métiers   Ajouter un métier   Ajouter une vidéo métier
Conseiller principal d’éducation

Conseiller principal d’éducation

Le conseiller principal d’éducation (C.P.E.) est un fonctionnaire de l’Éducation nationale, qui exerce dans les collèges, les lycées et les lycées professionnels français, sous la responsabilité du chef d’établissement. La circulaire du 28 octobre 1982 fixe ses missions.

Histoire

Les origines

Les CPE sont les descendants directs des surveillants généraux, les « surgés ». Ce corps de fonctionnaire, créé en 1847 se voyait principalement attribuer des missions liées à la discipline des élèves. Contrôler les absences et les retards, surveiller les élèves dans la cour ou à l’étude, sonner la cloche sont ses principales attributions. Ces missions, totalement dénuées de perspectives éducatives ont contribué à forger l’image caricaturale du surgé, Père Fouettard en blouse grise.

La création du corps des MI-SE en 1937 donne aux surveillant général des personnels dédiés aux envergures davantage éducatives.

La prise de conscience

L’après guerre marque une profonde réforme du système éducatif. De nouveaux types d’établissement sont créés (CET, CEP). C’est aussi l’essor des mouvements d’éducation populaire, des colonies de vacances, souvent initiées par des personnels de l’instruction publique. Cet ensemble amène vite une réflexion sur la place des adolescents dans la société et la prise en compte de leurs spécificités. Les surveillants généraux commencent à vouloir rompre avec leur image répressive et se voient reconnaître des missions d’animation socio-éducative en 1965.

1968: la mutation

Les évènements de mai 68 sont suivis d’une profonde remise en question de nos modèles sociaux et éducatifs. L’institution commence à prendre en compte les nouvelles spécificités de la jeunesse qui réclame une reconnaissance plus éducative et moins répressive de la part de l’Etat. C’est donc logiquement que le surveillant général doit disparaître pour laisser la place à un métier basé sur l’écoute, le suivi de l’élève et l’animation socio-éducative. EN 1970 est créé le corps des Conseillers d’éducation et des conseiller principaux d’éducation (CE et CPE), les premiers de catégorie B exerçant en collège et les seconds de catégorie A exerçant en lycée. Une nouvelle circulaire datée de 1972 déterminera un peu plus précisément leurs missions autour de « tâches pédagogiques », d »animation éducative » et de « sécurité physique et morale des élèves ».

1982: la clarification

L’alternance politique et un front syndical actif vont permettre d’aboutir à l’écriture d’une deuxième circulaire de mission pour les CE-CPE. En plus de redéfinir les spécificités du métier, cette circulaire fait sortir les CE-CPE des équipes de direction auxquelles ils étaient toujours rattachés et fixe leur service hebdomadaire à 39h. Par la suite, des mesures ont été prises pour rapprocher le statut des CE-CPE à celui des enseignants. La loi d’orientation de 1989, en particulier, aboli de statut de CE pour ne garder que celui de CPE, et organise un vrai concours externe pour leur recrutement. Par la suite les CPE bénéficieront d’une formation initiale en IUFM à l’instar des professeurs certifiés.

Les missions

La circulaire, toujours en vigueur, définit les missions du CPE selon trois axes:

 

  • Le fonctionnement de l’établissement : contrôle des effectifs, de l’exactitude et de l’assiduité des élèves, organisation du service des personnels de surveillance, mouvements des élèves. Il participe pour ce qui le concerne, à l’application des mesures propres à assumer la sécurité notamment des élèves.
  • La collaboration avec le personnel enseignant : échanges d’information avec les professeurs sur le comportement et sur l’activité de l’élève : ses résultats, les conditions de son travail, recherche en commun de l’origine de ses difficultés et des interventions nécessaires pour lui permettre de les surmonter ; suivi de la classe, notamment, par la participation au conseil des professeurs et au conseil de classe, collaboration dans la mise en œuvre de projets.
  • L’animation éducative : relation et contacts directs avec les élèves sur le plan collectif (classes ou groupes) et sur le plan individuel (comportement, travail, problèmes personnels) ; foyer socio éducatif et organisation des temps de loisir ; organisation de la concertation et de la participation (formation, élection des délégués …).

Le statut

Actuellement, les CPE sont des fonctionnaires de catégorie A, recrutés par concours externes et internes. Leur salaire et déroulement de carrière sont calqués sur celui des professeurs certifiés (tout comme les professeurs des écoles et les COP). Leur quotité horaire des de 35 heures hebdomadaires plus quatre heures non inscrites sur l’emploi du temps. Ils bénéficient d’une formation initiale durant leur année de stage en IUFM et peuvent prétendre aux formations continues selon les plans académiques de formation.

Perspectives

Le métier de CPE est une spécificité du système éducatif français. C’est un métier encore nouveau qui fait doucement ses preuves dans une société en mutation. Les éducateurs doivent faire face à de nouveaux enjeux basés autour de la violence, l’intégration d’élèves en rupture, l’individualisme et le consumérisme… Dans ce contexte, le métier de CPE est souvent réinterrogé, voire remis en cause par l’institution. une évolution semble se dessiner avec la réintégration éventuelle des CPE dans les équipes de direction, évolution refusée en bloc par les intéressés qui voient là une dénaturation profonde de leur métier d’éducateur.


Encyclopédie Wikipédia Cette définition provient de l’encyclopédie libre Wikipédia publiée sous licence GNU FDL. Elle est reprise sur eturama.com à but informatif. Vous pouvez soumettre une modification ou un complément à cette définition sur la page correspondante de Wikipédia. La liste complète des auteurs de cet article est disponible sur cette page. Eturama.com partage les objectifs globaux de Wikipédia.

Laisser un commentaire