Développeur – Fiche métier

Développeur - Fiche métier de l'encyclopédie gratuite des métiers.

Le guide des métiers
Encyclopédie libre des métiers
Buzz métier

Accès aux métiers par thèmes :
Recherche métier :

Encyclopédie des métiers   Ajouter un métier   Ajouter une vidéo métier
Développeur

Développeur

En informatique, un développeur (ou programmeur) est un informaticien qui réalise du logiciel en créant des algorithmes et en les mettant en œuvre dans un langage de programmation.

Développeur : Société qui développe et conçoit les logiciels (cf dictionnaire langue française : Larousse, Robert..). Utiliser le mot développeur pour désigner un programmeur informatique est un anglicisme. Cependant étant donné qu’il y a plusieurs types de programmeur (informatique, musicale, spectacle..), et qu’il n’y a pas de mot spécifique dans la langue française aujourd’hui, tout le monde utilise le mot développeur. Tout comme le mot logiciel qui a fait son apparition dans les années 80 pour remplacer programme informatique, développeur remplace dans le langage courant le mot programmeur informatique. Cependant, il aurait été plus logique d’appeler cela un logicielleur afin de ne pas confondre avec le véritable mot développeur qui est la société. Alors que justement nous utilisons éditeur de logiciel à la place de développeur.

 

Aspects du travail

Sous la direction d’un chef de projet qui consigne les besoins du client dans un cahier des charges (analyse fonctionnelle), le développeur détermine une solution technique et crée un modèle (analyse organique) du futur logiciel. Il écrit ensuite des lignes de code nécessaires à son fonctionnement (programmation), participe aux phases d’essais, réalise la documentation technique, s’occupe du suivi et de la maintenance de son produit. Il peut également former les utilisateurs. Suivant la taille du projet, il peut être amené à participer à l’analyse fonctionnelle.

  • Le travail d’équipe. Les projets sont en général une collaboration entre plusieurs développeurs sous la responsabilité du chef de projet, qui traitent chacun une partie du programme. Le développeur peut aussi avoir d’autres collaborateurs tels que les commerciaux, qui définissent en relation avec le client la finalité du produit ou bien les concepteurs graphiques qui en définissent l’aspect et l’ergonomie.
  • La conception (design). À partir d’un cahier des charges (user requirement specifications), le développeur doit définir les spécifications techniques du programme : structure des données, communication entre les modules…
  • Les tests, qui servent à détecter les non-conformités et les erreurs (bogues).
  • Enfin la maintenance, c’est à dire la correction des erreurs après la sortie du logiciel, ainsi que l’amélioration et l’évolution du produit.

On retrouve ces différents aspects du travail dans le Cycle en V de production.

 

Formations et perspectives

En principe accessibles aux titulaires d’un BTS ou d’un DUT Informatique, les postes de développeurs sont de plus en plus souvent confiés à des bac+4/5 (Miage, DESS, écoles d’ingénieurs). En effet, grâce aux techniques de production automatique de code, le processus de codage et de test est pris en charge par les outils. Par conséquent, on demande aux développeurs des compétences plus élevées et plus conceptuelles.

A noter que la délocalisation vers l’Inde et la Chine des processus de développement touche de plein fouet ce métier.

 

Compétences

Un développeur est avant tout un expert des langages informatiques. Il doit donc maîtriser un ou plusieurs langages ainsi que les concepts attenant (par exemple, le concept d’héritage pour un langage orienté objet)

La connaissance du secteur d’activité dans lequel va être utilisé le logiciel est un atout. Elle permet de mieux saisir les attentes des clients et leur approche du problème.

Bien souvent les connaissances techniques découlent du domaine d’application. Par exemple dans le cadre de développements WEB (en rapport avec l’Internet) les compétences requises sont spécifiques en langages (HTML, JavaScript, PHP par exemple) et en logiciels (Frontpage ou Dreamweaver par exemple). Dans le multimédia off-line (cédéroms, bornes interactives, etc.) tout en travaillant avec le directeur artistique, le développeur restera le garant des spécificités techniques des divers programmes réalisés par les infographistes. Il lui faudra alors aussi connaître Photoshop, Powerpoint ou bien encore Flash.

D’une manière générale, le développeur doit aussi maîtriser l’environnement d’exécution de son programme que ce soit un système d’exploitation pour un logiciel PC ou un microcontrôleur pour un logiciel embarqué. C’est cet environnement qui impose des contraintes au logiciel (taille mémoire disponible, vitesse de calcul).

Rigueur, sens de la méthode, qualités relationnelles, rapidité d’exécution et facilité de s’adapter à de nouveaux langages sont autant de qualités demandées. Il faut également faire preuve d’autonomie.

Le développeur peut travailler dans une SSII, chez un éditeur de logiciel ou dans une entreprise utilisatrice.Il peut également être bénévole dans le cadre de l’informatique libre.


Encyclopédie Wikipédia Cette définition provient de l’encyclopédie libre Wikipédia publiée sous licence GNU FDL. Elle est reprise sur eturama.com à but informatif. Vous pouvez soumettre une modification ou un complément à cette définition sur la page correspondante de Wikipédia. La liste complète des auteurs de cet article est disponible sur cette page. Eturama.com partage les objectifs globaux de Wikipédia.

Laisser un commentaire