Conférence des grandes écoles – Encyclopédie des étudiants

Conférence des grandes écoles - Fiche éducative de l'Encyclopédie gratuite de l'éducation et du monde étudiant

Encyclopédie éducative des étudiants
Encyclopédie gratuite de l'éducation et des étudiants

Accès aux fiches éducatives :
Recherche définition :

Encyclopédie de l’éducation   Ajouter une définition   Ajouter une vidéo éducative
Conférence des grandes écoles

Conférence des grandes écoles

La Conférence des grandes écoles est une association française (sous le régime de la loi 1901) de grandes écoles d’ingénieurs, de management et de haut enseignement multiple ou spécifique, toutes reconnues par l’État et délivrant un diplôme sanctionnant au moins 5 ans d’études après le baccalauréat. Elle a été créée en 1973.

Elle comprend au total 226 membres dont 181 membres actifs qui sont des directeurs de grandes écoles françaises ou d’organismes, 9 membres associés et 36 membres correspondants.

La conférence des grandes écoles accrédite les programmes de formation suivants :

  • Les mastères (MS) spécialisés,
  • Les MSc. marques collectives, propriété de la Conférence des Grandes Écoles,
  • Les BADGE (Bilan d’Aptitudes Délivré par les Grandes Écoles).

 

Les grandes écoles françaises d’ingénieurs membres de la CGE

  • AGRO Toulouse (École nationale supérieure agronomique de Toulouse)
  • Agrocampus Rennes (Institut national d’enseignement supérieur et de recherche agronomique et agro-alimentaire de Rennes)
  • AgroParisTech (Institut des sciences et industries du vivant et de l’environnement)
  • CNAM (Conservatoire national des arts et métiers)
  • CNEARC (Institut des régions chaudes)
  • CPE Lyon (École supérieure chimie physique électronique de Lyon)
  • EA (École de l’air)
  • ECAM (École catholique des arts et métiers)
  • ECE (École centrale d’électronique)
  • Les écoles centrales (Lille, Lyon, Marseille, Nantes et Paris)
  • ECPM (École européenne de chimie, polymères et matériaux de Strasbourg)
  • EFPG (École française de papeterie et des industries graphiques)
  • EFREI (École des technologies de l’information et du management)
  • ei.cesi (École d’ingénieur du CESI)
  • EIGSI (École d’ingénieurs en génie des systèmes industriels)
  • EI PURPAN (École d’Ingénieurs de Purpan – ex-ESAP : École Supérieure d’Agriculture de Purpan), à Toulouse
  • EISTI (École internationale des sciences du traitement de l’information)
  • Les École nationale supérieure des Mines (Albi-Carmaux, Alès, Douai, Nancy, Nantes, Saint-Étienne et Paris)
  • EIVP (École des ingénieurs de la ville de Paris)
  • EN (École navale)
  • ENAC (École nationale de l’aviation civile)
  • ENESAD (Établissement national d’enseignement supérieur agronomique de Dijon)
  • ENGEES (École nationale du génie de l’eau et de l’environnement de Strasbourg)
  • ENGREF (École nationale du génie rural, des eaux et des forêts)
  • ENSIMAG (École nationale supérieure d’informatique et de mathématiques appliquées de Grenoble)
  • ENI (Écoles nationales d’ingénieurs de Brest, Metz, Tarbes et Saint-Étienne)
  • ENITA (Bordeaux et Clermont-Ferrand)
  • ENITIAA (École nationale d’ingénieurs des techniques des industries agro-alimentaires)
  • ENM (École nationale de la météorologie)
  • ENPC (École nationale des Ponts et Chaussées)
  • ENSAI (École nationale de la statistique et de l’analyse de l’information)
  • ENSAIA (École nationale supérieure d’agronomie et des industries alimentaires)
  • ENSAIT (École nationale supérieure des arts et industries textiles)
  • ENSAM (École nationale supérieure des arts et métiers)
  • ENSBANA (École nationale supérieure de biologie appliqyée à la nutrition et l’alimentation)
  • Les Écoles nationales supérieures de chimie (Clermont-Ferrand, Lille, Montpellier, Mulhouse, Paris et Rennes)
  • ENSCI (École nationale supérieure de céramique industrielle)
  • ENSCPB (École nationale supérieure de chimie et physique de Bordeaux)
  • ENSEA (École nationale supérieure de l’électronique et de ses applications)
  • ENSEEG (École nationale supérieure d’électrochimie et d’électrométallurgie de Grenoble)
  • ENSEEIHT (École nationale supérieure d’électrotechnique, d’électronique, d’informatique, d’hydraulique et des télécommunications)
  • ENSEIRB (École nationale supérieure d’électronique, informatique et radiocommunications de Bordeaux)
  • ENSEM (École nationale supérieure d’électricité et de mécanique)
  • ENSERG (École nationale supérieure d’électricité et de radioélectricité de Grenoble)
  • ENSG (École nationale supérieure de géologie)
  • ENSG-Géo (École nationale des sciences géographiques)
  • ENSGI (École nationale supérieure de génie industriel)
  • ENSGSI (École nationale supérieure en génie des systèmes industriels)
  • ENSHMG (École nationale supérieure d’hydraulique et de mécanique de Grenoble)
  • ENSI Bourges (École nationale supérieure d’ingénieurs de Bourges)
  • ENSIA (École nationale supérieure des industries agricoles et alimentaires)
  • ENSIACET (École nationale supérieure des ingénieurs en arts chimiques et technologiques)
  • ENSIAME (École nationale supérieure d’ingénieurs en informatique automatique mécanique énergétique électronique)
  • ENSIC (École nationale supérieure des industries chimiques de Nancy)
  • ENSICA (École nationale supérieure d’ingénieurs de constructions aéronautiques)
  • ENSICAEN (École nationale supérieure d’ingénieurs de Caen & Centre de recherche)
  • ENSIEG (École nationale supérieure d’ingénieurs électriciens de Grenoble)
  • ENSIETA (École nationale supérieure des ingénieurs des études et techniques d’armement)
  • ENSIMAG (École nationale supérieure d’informatique et de mathématiques appliquées de Grenoble)
  • ENSITM (École nationale supérieure des industries textiles de Mulhouse)
  • ENSMA (École nationale supérieure de mécanique et d’aérotechnique de Poitiers)
  • ENSMM (École nationale supérieure de mécanique et des microtechniques)
  • Les Écoles nationales supérieures de physique (ENSPG et ENSPS pour Grenoble et Strasbourg)
  • ENSPM (École nationale supérieure du pétrole et des moteurs)
  • ENSTA (École nationale supérieure de techniques avancées)
  • ENSTIB (École nationale supérieure des technologies et industries du bois)
  • ENTPE (École nationale des travaux publics de l’État)
  • École polytechnique
  • EPF – École d’ingénieurs
  • Les écoles du GET (Groupe des Écoles de Télécommunications): ENST Paris, ENST Bretagne, INT avec Telecom INT et Telecom Lille 1
  • ESA (École supérieure d’Agriculture d’Angers)
  • ESAG (École supérieure des applications du génie)
  • ESAIP (École supérieure angevine d’informatique et de productique)
  • ESCOM (École supérieure de chimie organique et minérale)
  • ESEO (École supérieure d’électronique de l’ouest)
  • ESIEA (École supérieure d’informatique d’électronique et d’automatique)
  • Les ESIEE (École supérieure d’ingénieurs en électronique et électrotechnique (Amiens et Paris)
  • ESIGELEC (École supérieure d’ingénieurs en génie électrique)
  • ESITPA (École supérieure d’ingénieurs et de techniciens pour l’agriculture)
  • ESME-Sudria
  • ESPCI (École supérieure de physique et de chimie industrielles)
  • ESSA (École supérieure du soudage et de ses applications)
  • ESSTIN (École supérieure des sciences et technologies de l’ingénieur de Nancy)
  • ESTACA (École supérieure des techniques aéronautiques et de construction automobile)
  • ESTIA (École supérieure des technologies industrielles avancées)
  • ESTP (École spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l’industrie)
  • HEI (École des hautes études d’ingénieur à Lille)
  • ICAM – Institut catholique d’arts et métiers (Lille, Nantes et Toulouse)
  • IFMA (Institut français de mécanique avancée)
  • INH (Institut national d’horticulture)
  • Les INSA Instituts nationaux des sciences appliquées (Rennes, Lyon, Strasbourg, Toulouse et Rouen)
  • ISA (Institut supérieur d’agriculture de Beauvais)
  • ISARA Lyon (Institut supérieur d’agriculture et d’agroalimentaire Rhône-Alpes)
  • Les ISEN Instituts supérieurs de l’électronique et du numérique (Brest, Lille et Toulon)
  • ISEP (Institut supérieur d’électronique de Paris)
  • ISMANS (Institut supérieur des matériaux et mécaniques avancés)
  • ITECH Lyon (Institut textile et chimique de Lyon)
  • Institut polytechnique LaSalle Beauvais
  • École Louis de Broglie
  • Montpellier Sup Agro (Centre international d’études supérieures en sciences agronomiques)
  • Polytech’Clermont-Ferrand (Centre universitaire scientifique et technique)
  • Polytech’Lille (École polytechnique universitaire de Lille)
  • Polytech’Montpellier (École polytechnique universitaire de Montpellier)
  • Polytech’Nantes (École polytechnique de l’université de Nantes)
  • Supaéro (École nationale supérieure de l’aéronautique et de l’espace)
  • Supélec (École supérieure d’électricité)
  • SupOptique
  • Les Universités de technologie (UT) : UTB – Université de technologie de Belfort-Montbéliard, UTC – Université de technologie de Compiègne, UTT – Université de technologie de Troyes

Liste officielle

 

Les grandes écoles de commerce membres de la CGE

Classement par ordre alphabétique :

  • Audencia
  • Bordeaux École de Management
  • CERAM Sophia Antipolis
  • École de Management de Normandie
  • EDHEC
  • EM Lyon
  • ESC Amiens Picardie
  • ESC Bretagne Brest
  • ESC Chambéry
  • ESC Clermont
  • ESC Dijon Bourgogne
  • ESC La Rochelle
  • ESC Lille
  • ESC Montpellier
  • ESC Pau
  • ESC Rennes
  • ESC Rouen
  • ESC Saint Etienne
  • ESC Toulouse
  • ESC Troyes
  • ESCEM
  • ESCP-EAP
  • ESDES Lyon
  • ESSCA
  • ESSEC
  • Euromed-Marseille
  • Grenoble École de management
  • HEC Paris
  • ICN Nancy
  • IÉSEG Lille
  • IECS Strasbourg
  • INT Management
  • ISC Paris school of management
  • ESIEE Management
  • Reims Management School

 

Les grandes écoles d’enseignement spécifique membres de la CGE

Classement par ordre alphabétique :

  • CESAT (Collège de l’enseignement supérieur de l’armée de terre)
  • ENA (École nationale d’administration)
  • ENFA (École nationale de formation agronomique)
  • L’École normale supérieure (rue d’Ulm, Paris) et les ENS de Cachan, Lyon et Fontenay-Saint-Cloud (Lyon LSH)
  • ENSA Nancy (École nationale supérieure d’architecture de Nancy)
  • ENSBA (École nationale supérieure des beaux-arts)
  • ENSCI Paris (École nationale supérieure de création industrielle)
  • ENSAE (École nationale de la statistique et de l’administration économique)
  • Les ENV (École nationale vétérinaire d’Alfort, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • EOGN (École des officiers de la gendarmerie nationale)
  • ESM Saint-Cyr (École spéciale militaire de Saint-Cyr)
  • Les ESSA (Écoles du Service de santé des armées (Bordeaux et Lyon-Bron)
  • IFM (Institut Français de la Mode)

Encyclopédie Wikipédia Cette définition provient de l’encyclopédie libre Wikipédia publiée sous licence GNU FDL. Elle est reprise sur eturama.com à but informatif. Vous pouvez soumettre une modification ou un complément à cette définition sur la page correspondante de Wikipédia. La liste complète des auteurs de cet article est disponible sur cette page. Eturama.com partage les objectifs globaux de Wikipédia.

Laisser un commentaire