Staffeur ornemaniste – Fiche métier

Staffeur ornemaniste - Fiche métier de l'encyclopédie gratuite des métiers.

Le guide des métiers
Encyclopédie libre des métiers
Buzz métier

Accès aux métiers par thèmes :
Recherche métier :

Encyclopédie des métiers   Ajouter un métier   Ajouter une vidéo métier
Staffeur ornemaniste

Staffeur ornemaniste

Sous le nom de staffeur ornemaniste se cachent en fait plusieurs métiers distincts, mais ayant tous en commun le fait d’employer le plâtre et la filasse (liant végétal).

Le plus répandu est celui qui consiste à créer des objets de décoration d’intérieur ou d’extérieur comme les rosaces, les pilastres, les corniches, les coupoles ( Val d’Europe), les plafonds à caissons ( Musée d’orsay http://www.musee-orsay.fr), les plafonds décoratifs ou de simples plaques de plâtre armé de filasse, et à les poser. Il y a donc des ouvriers à l’atelier et d’autres qui sont spécialisés dans la pose (ce sont rarement les mêmes).

Le staffeur peut aussi reproduire des objets comme des statues (il y a par exemple un atelier de staffeur au musée du Louvre), reproduire ou restaurer tout ou partie d’ornements ( musée des monuments français http://www.citechaillot.fr ), réaliser des prototypes (il y a un atelier de staffeur au style peugeot vélisy et renault guyancourt ), fabriquer des décors pour les animations télévisuelles ou le cinéma en[ stratifié ]( atelier de la décoration de la SFP à Bry sur Marne ),confectionner des modèles ouvragés par modelage ou taillage(chapiteau corinthien,corniches etc),mouler des modèles vivants grâce à l’alginat,transformer un acteur en vieillard mais aussi créer des monstres ou des animaux enfin raliser des moules de petite dimension grâce au latex, réparer des cadres en bois anciens recouverts d’une fine couche de carton pierre en moulant les parties manquantes et les remplacer par des moulages en plâtre ou en résine polyuréthane,enfin patiner les moulages en plâtre(voir à moulage »en plâtre »).

Technique Pour obtenir une corniche qui puisse être posée, le chemin est long…

Le Staffeur va d’abord découper dans une plaque de zinc (1) le profil inverse qu’aura la corniche, il noiera le zinc dans du plâtre (2) pour l’empêcher de se déformer. Ensuite, sur une plaque de marbre, il créera un « traîneau » de bois (3-4) qu’il maintiendra à l’aide de « polochons de plâtres et de filasses (5). Une fois le traîneau sec, il versera du plâtre devant et le poussera (6), ce qui mettra le plâtre en forme. Une fois fini on obtient un moule (7). le moule sec, on l’enduit de « barbotine » pour empêcher le plâtre de coller, et l’on le « staff », ce qui signifie que l’on trempe la brosse à staffer (8) dans le plâtre liquide, et d’un geste de la main, on projette le plâtre sur le moule; une fois la première couche finie on placera une couche de filasse, et par-dessus une autre couche de plâtre à l’aide d’un couteau à enduire (9) ou d’un riflard (10); les surplus seront retirés. Il ne reste plus qu’a démouler l’épreuve et à recommencer au n°7.


Encyclopédie Wikipédia Cette définition provient de l’encyclopédie libre Wikipédia publiée sous licence GNU FDL. Elle est reprise sur eturama.com à but informatif. Vous pouvez soumettre une modification ou un complément à cette définition sur la page correspondante de Wikipédia. La liste complète des auteurs de cet article est disponible sur cette page. Eturama.com partage les objectifs globaux de Wikipédia.

Laisser un commentaire